L'aumônerie de l'hôpital René MURET a repris ses activités. L'eucharistie est à nouveau célébrée mais, en petit comité.

Des bénévoles viennent à la rencontre des personnes âgées qui sont hébergées.

L'un d'entre-eux témoigne :  

Rendre visite aux malades, leur accorder un peu de notre temps, les écouter raconter leur vie et évoquer des souvenirs, leur parler de l'amour de Dieu, prier, chanter (avec eux) est un service que j'ai découvert il y a 3 ans, dans le cadre de l'aumônerie de l'hôpital René Muret de Sevran, ceci au sein d'une équipe bienveillante, chaleureuse, conduite par une aumônière (une femme aumônier) très présente, qui rassemble et encourage et avec le précieux accompagnement du père Jean Saillant qui célèbre la messe le jeudi et le dimanche et répond aux demandes des malades et de leur famille.

Si nous donnons aux malades, chaque fois nous recevons beaucoup d'eux.

C'est une mission parfois difficile, mais c'est dans le service et dans le don que je trouve une certaine plénitude. Il faut s'abaisser (physiquement parce que la personne est alitée ou en fauteuil) pour rejoindre l'autre et reconnaître sa grandeur.

Précisions du Père Jean SAILLANT :

Depuis la création de cet hôpital destiné, au départ, aux personnes âgées, des personnes de la paroisse de Sevran puis des communes environnantes sont venues « visiter », répondant à cette parole de Jésus : « J'étais malade et vous êtes venus me visiter «  (évangile de Matthieu). Cela dure depuis 50 ans. Certains membres de l'aumônerie sont présent(e)s depuis des dizaines d'années mais des plus jeunes sont accueillis, ainsi notre équipe se renouvelle, (ce qui est bon signe!) et vous êtes toujours invités ponctuellement (dès que les gestes barrières seront abolis!).   

  Durant le mois Marial, le chapelet est récité à Saint Martin, Saint Vincent de Paul, Sainte Elisabeth
On vous parle d'Eglise Verte :
aujourd'hui allons plus loin !